lundi 19 février 2007

Thierry Ardisson... trop c'est trop !


C'est un coup de gueule !
Je suis plutôt positive face aux aléas de la vie, mais trop c'est trop !

Avant, le samedi soir, les femmes n'avaient pas besoin de simuler un mal de tête ou de parler de leur belle-mère pour semer la zizanie, NON !
Y'avait Ardisson, la super excuse inébranlable, indiscutable, car les hommes comme les femmes ne voulaient pour rien au monde louper une miette d'Ardisson !
et pendant ce temps No Sex !
Alors c'était la pause de la semaine, le repos du guerrier, on astiquait du dimanche au vendredi, mais le samedi, langue, poignet et orifices étaient en stand by pour le plus grand bonheur des femmes de ce pays !

Maintenant, je n'ai rien contre le remplaçant, mais la super excuse est tombée à l'eau.
Fini les "ah ben non, y'a Ardisson !"
Maintenant il faut y passer 7 jours sur 7...
Alors oui, Adionna est là, les stimulateurs masculins peuvent vous libérer votre samedi soir...
Mais quand même, l'excuse Ardisson, légère et grave à la fois, stupéfiante et fièvreuse, audacieuse et généreuse, savamment orchestrée et salvatrice,
on-la-re-grette !

Alors comme je suis positive, j'ai l'espoir de revoir un jour Ardisson le samedi soir tard sur mon petit écran... pas vous ?

1 commentaire:

riri a dit…

tout à fait d'accord avec toi!