mardi 20 février 2007

Sweet dreams par Alberto Vargas


Transparence et légèreté soulignent une féminité admirablement idéalisée par Alberto Vargas.
Loin des dictats de la mode, les seins opulents et les hanches plus rondes qu'anguleuses de la pin-up des années 50 séduiraient-ils encore les hommes ? Probable...

Je m'interroge alors sur la féminité... La féminité n'est-elle pas davantage l'argument du jeu de séduction qui attire irrésistiblement les hommes ? N'est-elle pas davantage des traits de caractères comme la douceur, la sensualité et parfois la fraîcheur, la fragilité et la volupté ?
Comment saisir le paradoxe entre les attraits de fécondité de la pin up et le stéréotype sexy qu'elle représente ?

Alberto Vargas est le créateur des “Vargas Girls” des pages du Playboy Magazine.
Couvertures Playboy de l'époque

Lien Alberto Vargas

1 commentaire:

james a dit…

jolie jambes en strass sur la peau
pour efleurer du desir nos essences...
des regards touchant le corps d'une femme...
simplement !