lundi 2 avril 2007

Expérience singulière avec un ami gay


Il m'est arrivée ce week end d'être attirée par un ami gay. Cette attirance était étrange et rocambolesque, à la fois inquiétante et amusante...
Je sentais bien (dans tous les sens du terme) qu'il s'agissait d'un phénomène physique, car mon nez détectait (toujours dans tous les sens du terme) une supercherie...
Finalement, les instigateurs ont été démasqués... de simples petites molécules chimiques, les phéromones...

J'avoue ne pas savoir si c'était le parfum, car je trouvais la fragrance très à mon goût, ou si c'étaient les phéromones qui provoquaient ce trouble profond et cette très forte attirance que je n'avais jamais ressentis aussi violemment.

Une autre interrogation subsistait... Pour quelles raisons, ce produit destiné à provoquer une attirance homme-homme avait eu un tel effet sur moi ? Révélait-il un côté masculin en moi, reflet d'une bisexualité ?


J'en viens à une réflexion plus basique : pourrait-on doper, voire duper, l'amour ?
Ai-je été dupée dans le passé ?

8 commentaires:

Léna a dit…

Effectivement cette expérience me questionne aussi sur "ai-je déjà été dupée ?" Par contre, si ce parfum existe au féminin, je suis preneuse ;-) (je sais pas bien, mais bon...) :-)

*** Gabrielle *** a dit…

Hummm, envie de les avoir tous à tes pieds ?
;-)
C'est vrai que c'est tentant !!

J'avais vu à la télé une expérience démontrant que les phéromones mâles avaient un effet sur le comportement des femmes.
Toutefois je pensais que les produits vendus dans le commerce n'étaient que de la poudre de perlinpinpin...
A croire que non !

coco_des_bois a dit…

C'est marrant... et instructif, je ne savais même pas qu'il existait des bidules à se projeter sur le body avec des pheromones dedans !
Mais je pense que tu devrais pousser plus avant ton investigation !

en tout cas bravo pour le choix du thème de ton blog :)

jean-philippe a dit…

Je pense aussi que ce produit est une supercherie .
ton article est assez ambigue et j'avoue que parfois on peut etre troublé par des gens sans raison particulière ..je veux dire que le désir prime sur la raison . non ?

*** Gabrielle *** a dit…

Merci de vos réactions.
Cela ne contient effectivement peut être pas de phéromones actives sur l'homme, toutefois j'ai vraiment eu le sentiment d'un attirance physique, quasiment "mécanique". J'ai eu envie de sentir encore et encore... comme une drogue... C'est finalement assez difficile à expliquer.
Cela pourrait être simplement la fragrance, mais aucun parfum n'a jamais eu sur moi un tel effet.

Est ce que quelqu'un se souvient de ce reportage diffusé à la télévision démontrant l'effet de phéromones sur le comportement de femmes entrant dans une salle d'attente et choisissant de s'asseoir près d'un homme alors que des phéromones mâles ont été appliquées sur lui ? et inversement ?

*** Gabrielle *** a dit…

Pour ce qui est de mon attirance naturelle envers lui... c'est une attirance purement intellectuelle et amicale...

coco_des_bois a dit…

lol... moi aussi j'ai des attirances purement intellectuelles et amicales, mais bon, qui peut être certain de ce genre de frontière ? On ne peut pas tracer une ligne, elle restera toujours théorique même si on se raconte des histoire et que l'on se met tous dans des boites bien isolées... croit-on.

Ce site pourrait te plaire, enfin je pense :
http://www.altersexualite.com/

*** Gabrielle *** a dit…

Merci coco_des_bois pour cette éclairage digne d'un sage... Effectivement, nous ne rentrons pas dans des boîtes.
Aucun de nous d'ailleurs, car chacun de nous est unique, même si la société et l'éducation nous impose des "codes"...